Économie et Tourisme

Le soutien à l’économie locale est la première mission de la Communauté de Communes. Nous devons penser et agir à l’échelon local pour créer de l’emploi et maintenir l'existant tout en assurant le développement du territoire.
Notre collectivité, à laquelle la loi a confié la compétence “développement économique“, doit, plus encore dans la conjoncture incertaine actuelle, tout mettre en œuvre pour consolider l’ancrage des entreprises locales et faciliter l’implantation de nouvelles activités. Notre devoir est d’accroître l’offre commerciale, artisanale, industrielle et de services du territoire pour renforcer son attractivité et préserver notre qualité de vie. C’est pourquoi, j’ai souhaité que le Président de la Communauté de Communes soit aussi responsable de la commission “Economie et Emploi".
Dans cette logique, sous le précédent mandat, nous avons pris en charge la construction, sur la zone intercommunale d’activités de La Belle Croix à Requeil, d’un nouveau bâtiment de 2 800 m2. Désormais opérationnels, ces locaux sont occupés par l’entreprise Charpente Cénomane, l’un des premiers employeurs privés de la Communauté de Communes, qui va pouvoir y poursuivre son développement.En parallèle, afin d’être en capacité de proposer, à des conditions privilégiées, des locaux prêts à l’emploi à tout porteur de projet, nous lançons la construction, sur Loirécopark, de trois locaux d’activités de 500, 300 et 200 m2. Ces modules seront proposés pour les jeunes entrepreneurs et seront peu consommateurs d’énergie.
Enfin, l’acquisition, désormais actée, par la Communauté de Communes de l’ancien site Candia, au Lude, qui compte 15 000 m2 de bâtiments, nous ouvre de très intéressantes perspectives, décuplant notre capacité à accueillir des activités économiques. Sur ce dossier, nous ne devons rien nous interdire.
Édito de Mr Boussard, Président en charge de la Commission Développement Économique & Emploi
Notre territoire regorge de richesses naturelles et patrimoniales qu’il nous faut mettre plus encore en valeur. Pour séduire de nouveaux publics et fidéliser nos visiteurs, nous ne devons pas hésiter à nous remettre en cause, à innover tout en préservant nos traditions.
De cet été si particulier, nous allons pouvoir tirer des enseignements qui vont nous permettre d’évoluer. J’ai, en effet, pu observer que, malgré la complexité des protocoles sanitaires et l’absence de touristes étrangers, nos petites communes, ainsi que plusieurs sites et activités ont su attirer le public.
J’ai, en particulier, constaté une augmentation régulière du nombre de camping-caristes, qui apprécient les quatre aires aménagées à La Bruère-sur-Loir, Le Lude, Luché-Pringé et Mansigné, de même que le succès grandissant des boucles cyclistes, des chemins de randonnée, du canoë-kayak, du paddle... En règle générale, les campings du territoire ont connu une affluence record en juillet et août, compensant l'absence de visiteurs au premier semestre. Le camping de Mansigné, notamment, a su trouver son public, alors que la Communauté de Communes vient de reprendre la gestion du site. Mais, nous pouvons encore améliorer l’attractivité de cet espace emblématique en travaillant notamment sur la vocation des hébergements et sur la communication.
Au cours des prochaines années, nous pouvons imaginer la création de nouvelles liaisons cyclistes ou encore le développement de projets autour de la pêche, en nous appuyant notamment sur l’Office de Tourisme de la Vallée du Loir, dont le mode de gestion va être assoupli. Nous devons aussi mettre en valeur nos espaces naturels très appréciés des marcheurs, des cyclistes, des kayakistes. . .
Édito de Mr Lesschaeve, vice-Président en charge de la Commission Développement Touristique

5 Rue des Écoles 72800 Aubigné-Racan

Tél : 02 85 29 12 00   Fax : 02 85 29 12 27

Mail : accueil@comcomsudsarthe.fr

© 2017 par Communauté de Communes Sud Sarthe. Créé avec Wix.com. Crédits photos voir mentions légales